plus221net


plus221.net Rester | connecté
Politique

Un avocat français engagé par l'Etat du Sénégal pour "traquer" Karim, mis en examen à Paris pour enrichissement illicite


Mardi 11 Février 2020

Un avocat français engagé par l'Etat du Sénégal pour "traquer" Karim, mis en examen à Paris pour enrichissement illicite
Connaissez-vous Maître Jean-François Meyer ? Evidemment, les Sénégalais se souviennent de cet avocat français qui avait défendu l’Etat contre Karim Wade, Bibo Bourgi et Pape Mamadou Pouye ) devant la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei). Mieux, Me Meyer a eu également à défendre l’Etat du Sénégal dans l’affaire Arcelor Mittal. A l’époque, les avocats des Wade disaient que Me Jean-François Meyer n’était pas un avocat de principes ou du droit, mais plutôt un avocat mercenaire obnubilé par l’argent, quitte à accuser d’honorables citoyens comme Karim Wade de génocide financier afin de mieux corser ses honoraires.
D’ailleurs, rappelle le journal Le Témoin, certains confrères s’aventuraient à titre que Me François Meyer relançait sa santé financière à Dakar grâce aux affaires « Karim » et « Arcelor Mittal ». Eh bien, l’histoire vient de donner raison à Karim Wade et son collectif d’avocats.

Pour ce coup-ci, c’est dans des affaires de la famille Oumar Bongo. Pour cause, le journal français « Le Monde » a révélé que Me Jean-François Meyer est poursuivi pour « complicité de blanchiment de détournements de fonds publics et de corruption » avant d’être mis en examen. Me Mayer ou l’ex-détracteur de Karim Wade est également accusé d’être prête- nom pour des appartements à Paris pour le compte de la famille du président gabonais Oumar Bongo.

Selon toujours nos confrères de « Le Monde », l’avocat « sans frontières » est soupçonné d’avoir facilité des acquisitions de biens immobiliers parisiens fastueux et d’avoir opacifié des fonds probablement publics pour le compte des membres de la famille Bongo. « Le fait que l’ensemble de ces sommes transite par le compte professionnel de Me Meyer semble singulier » remarquent les policiers financiers de Paris suite à leurs investigations avant de revenir à la charge : « Me Meyer apparaît comme un pourvoyeur de services financiers jouant même le « banquier » informel pour les Bongo » renseignent-ils à l’endroit des juges d’instruction français. Des soupçons qui ont suffi à la Justice française pour inculper Me Jean-François Meyer par ailleurs avocat de l’Etat sénégalais !
plus221.net



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >










Seneweb L'Observateur
Le Soleil WalFadjri
Pressafrik Ferloo
Dépêches APS plus221
Xibar.net Reussir Mag
Le Populaire Ruepublique
Penthionet Expressnews
Leral Net Sunuker
Sen24heures Le Peuple
Ouestaf Apanews
Yekini.com Sununews
La Gazette Bitimrew
Nettali.net FaceDakar
Dakarfoot Dakar Matin
Amwsentv L'Office

JOB